Comme de vrais OM...

Comme de vrais OM... (OM 0-1 FCN)

Le but d'Alejandro Bedoya fait entrer Nantes cette saison dans une autre sphère, ils ont enfin battu un grand et peuvent ambitionner maintenant autre chose qu'un simple maintien.

© BORIS HORVAT /AFP Vincent Bessat et Bedoya après le but au VélodromeL'homme du match Alejandro Bedoya marque dans le temple du foot made in Marseille. © BORIS HORVAT /AFP

Le but

Fin août, au téléphone, Waldemar Kita est formel "nous l'avons trouvé notre numéro 10", pour le propriétaire du FC Nantes, l'Américain a toutes les qualités pour lire le jeu et réorienter "d'une belle manière sans être brouillon". Alejandro Bedoya ce soir au Vélodrome a une fois de plus donné raison à son patron.
16 ème minute le but. Lancé par Bessat dans le dos de Fanni, Djordjevic pénètre dans la surface, fixe Diawara, et sert en retrait Alejandro Bedoya, dont le tir à ras de terre, dévié par Mendy, prend Mandanda à contre-pied.
Du travail d'expert et un soulagement pour les hommes de Der Zakarian.

4ème au classement

Pendant les minutes qui restent, le FC Nantes aurait même pu ,si ses joueurs n'avaient pas manqué de précision, forcer le trait. 26 ème tête de Djilobodji, coup franc de Bessat à la 47ème, ou Djordjevic qui perd la balle face à Mandanda. L'essentiel n'est pas là, le visiteur a dominé les toujours extrêmement fiers Marseillais et ça surprend encore tout le landerneau footbalistique héxagonal.
Marseille, après le passage des Nantais va connaître un psychodrame dont seul la Canebière a le secret, nous voilà quatrième au classement et la trêve pourrait être l'occasion de repenser l'objectif du seul maintien.. Allez rêvons et ambitionnons une place en ligue  Europa.

Notre site vous a-t-il plu ? Venez voter !

©fcnantesfan

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site